Une signature renommée
et un engagement de qualité

LANDRY, Yolande

1935-2022

Rivière-du-Loup
21 juillet 2022

Yolande Landry nous a quittés au petit matin le 21 juillet 2022, des suites d'une longue maladie, laissant une profonde tristesse dans l'âme de son épouse bien-aimée, Phyllis Knight. Elle était l'aînée des sept enfants de feu Patricia Power et feu Jules Landry et la sœur de feu Doreen et feu Louise Landry. Ses autres sœurs et frères Simone, Mireille, Pierre et Georges, ainsi que son épouse Phyllis, l'ont accompagnée tout au long des dernières étapes de sa vie et la garderont toujours dans leur cœur et dans leurs pensées.

Depuis sa tendre enfance, la vie de Yolande a été marquée au sceau de l'intensité dans ses choix de vie, de l'intrépidité dans l'action et d'une spiritualité sans cesse renouvelée. Après ses études au Collège du Bon-Pasteur à Chicoutimi et au Collège Jésus-Marie de Sillery, elle quitte le Saguenay à 19 ans, pour entrer chez les Medical Mission Sisters à Philadelphie, où elle passera les 15 prochaines années de sa vie, dont près de la moitié comme missionnaire au Bengladesh. De retour à la vie civile au Québec, elle obtient la licence en droit de l’université Mc Gill, et part ensuite pour le Nouveau-Mexique, où elle rencontre en 1978 Phyllis Knight, qui devient bientôt sa compagne de vie, puis son épouse. Elles ont par la suite vécu en plusieurs endroits aux États-Unis et au Québec. Elles posèrent leurs pénates pendant plusieurs années à Charlottesville, dans l’État de Virginie, lieu de naissance de Phyllis. En 2017, elles se sont installées à Rivière-du-Loup, où Yolande est décédée à la Résidence Les Doux Souvenirs. On se souviendra longtemps de Yolande, car partout où elle a vécu, elle a été aimée et appréciée, et a su se créer de grandes amitiés.

Nous remercions de tout cœur tout le personnel des Doux Souvenirs pour leur gentillesse, leur empathie et leur attention de tous les instants dans les soins apportés à Yolande, jusqu’à son dernier souffle.
La cérémonie des adieux sera célébrée dans l’intimité d’ici quelques semaines.

Témoignages de sympathie 6

Michelle Malenfant

86 des Jonquilles , RDL


" Le souvenir est le parfum de l'âme ." George Sand

   À celles/ceux qui l'ont connue et aimée, j'offre mes plus sincères condoléances==

   Une pensée spéciale à Dame Simone, à M. Pierre pour les avoir croisés lors de

   fêtes estivales à N-Dame-du-Portage ==

   IL Y A  des êtres comme Dame Yolande qui comprennent dès leur jeune âge , l'essentiel de la VIE ,

   des « êtres aimants » doués pour vivre en « communion » avec les autres , leur profession et 

   leurs choix de vie , des âmes bien nées qui laissent des traces indélébiles partout où elles passent ===

   À tous ses proches, je vous salue !

   Bon voyage à cette Dame vers un ailleurs lumineux ==


   Admiration !

   Michelle

Sharon Sutherland

Westmount



Lors de la perte d'un être cher, notre peine est immense. Dans ces moments de douleurs profondes, les gens se rassemblent pour soutenir ceux qui restent.

La distance rend ma présence impossible, cependant, j'espère que cette pensée sincère de sympathie et de compréhension pourra vous être d'un certain réconfort.

Mes plus sincères condoléances.

lorraine BOUCHER

Notre Dame du Portage


sincères condoléances  Simone  et  Mireille   

Je sympathise  avec tous ceux  et celles  qui  pleurent  mme  Yolande  Landry

et  je  sais  que  ce deuil  ne sera pas  facile  à  vivre....   Je suis  de tout  coeur  avec  vous .

Lucie Couture

Longueuil


Bonjour MIreille, je viens, par l’entremise d’Elise, de prendre connaissance du décès de ta sœur! Je voulais t’offrir mes plus sincères condoléances ! Je sais combien tu étais dévouée pour prendre soin d’elle ces dernières années! Tu l’as accompagnée avec affection!  Je te souhaite de la sérénité pour l’après! J’ai souvenir de ta sœur lors d’une manifestation à Montréal, il y a très longtemps, ( la rue la nuit femmes sans peur), avec sa femme! Une belle soirée! Prends soin de toi! Amicalement, Lucie Couture 

Suzanne Boivin Brais

Magog


Je suis très peinée d’apprendre par Le Devoir le décès de mon amie d’adolescence, Yolande Landry. Cette annonce réveille en moi bien des souvenirs joyeux entre amies (nous étions 6 : Do et Monique, Janine Fréchette, Pat McCartin, Yo et moi) qui avons traversé ensemble la période charnière de 13 à 20 ans dans une petite ville calme où tous les parents se connaissaient. Nos premiers parties chez les uns et les autres. Les dances du vendredi soir à l’école protestante etc.

Je tiens à présenter mes condoléances à sa conjointe, Phyllis, ainsi qu’a ses sœurs Simone et Mireille, et a ses frères, Georges et bébé Pierre que Yolande affectionnait particulièrement durant ces années-là.

Suzanne Boivin Brais

Robin Greenwood

1827 Fendall Ave.Charlottesville, VA USA


Phyllis, I am so, so sorry for your loss. 

July 21st was Gary's birthday. Maybe he was there in some way to give comfort?